Le Francophoneplus 1er septembre 2018

Par Jean Bonsenge


His E Mr Trump

Le président des Etats-Unis d’Amérique effectuera une visite officielle de deux jours en Irlande le 12 novembre prochain. En provenance de Paris après sa participation à la commémoration du centenaire de l’Armistice qui a mis fin à la Première Guerre mondiale de 1914-1918, l’homme fort du pays de l’oncle Sam va s’entretenir avec les autorités du pays, le président de la République Michael D Higgins et le premier Ministre Léo Varadkar. Le chef du gouvernement irlandais salue la visite de Mr Trump : « Ça sera l’occasion de continuer avec les échanges qui ont eu lieu à la maison Blanche en mars dernier : migration, commerce, réchauffement climatique et les questions relatives aux droits de l’homme », a-t-il déclaré. En revanche, l’opposition appel à une marche de protestation contre la visite du président des Etats-Unis. Eamon, leader de Green Party appel aux marches de protestation à travers le pays ; Brendan Howlin, leader de Labour Party lui aussi souscrit à l’appel aux marches : « Donal Trump n’a démontré aucune empathie ni à la démocratie ni aux droits de l’homme » ; le Sénateur Aodhán Ó Ríodáin : « Mr Trump est un homme politique très dangereux et divisant ». Il sied de rappeler que le 19 juin dernier, les Etats-Unis ont claqué la porte du Conseil des droits de l’homme, qu’ils qualifient de protectorat des auteurs de violations des droits de l’homme, notamment le Venezuela, la Chine, l’Egypte, l’ Iran et la République démocratique du Congo.  Mr Trump passera une journée à Dublin, la capitale du pays avant de se rendre dans son domaine Trump International Hôtel & Golf Links à Doonbeg, situé à la Comté Clare à l’ouest.