Le Francophoneplus 17 septembre 2018

Par Jean Bonsenge


Minaku et Kengo 2018

Joseph Kabila, le chef de l’Etat congolais avait fait ses adieux au peuple Congolais lors de son allocution sur l’état de la nation devant le Parlement réuni en congrès, le 19 juillet 2018. L’ouverture de la dernière session parlementaire le samedi 15 septembre était l’occasion pour les deux présidents de deux chambres de présenter leurs adieux aux députés et aux sénateurs. Pour Aubin Minaku, le président de la chambre basse, le travail abattu tout au long de cette législature a concouru au salut du peuple Congolais. Quant à Léon Kengo Wa Dondo, président du sénat la paix et la sécurité reposent sur la démocratie. Les nouveaux députés et sénateurs seront connus après le scrutin prévu le 23 décembre prochain.
 
www.lefrancophoneplus.com